mercredi 23 juillet 2014

Une maison au fil de mon cœur. Les hommes dessinés à outrance pour ne pas  les perdre, précipitant ainsi leur fuite Prématurée.
Photo Xavier Pique