jeudi 24 juillet 2014

Mes Tapisseries, comme les poupées jettent un sort ou en tout cas conjurent le mauvais sort. Beaucoup sont parties à Lyon et à Grenoble pour les expositions à "L'art partagé' et  la galerie" Le cœur au ventre". Je me dépêche donc d'en faire d'autres rapidement car sans elles le monde devient insupportable.
Photo de la Fotogresse.