vendredi 22 août 2014

Quand tu arrivais, la nuit était déjà tombée.
Nous l'implorions de couvrir notre nudité.
Des portes jusqu'alors fermées s'ouvraient sur nos mystères.
Parfois nous touchions l'enfer,
mais le plus souvent c'est nous mêmes que nous touchions dans l’extase.